La Liste de mes envies par Grégoire Delacourt

Posted by on October 3, 2013 9:30 pm in Livres 3.5 étoiles | 1 comment

la liste de mes enviesLa Liste de mes envies par Grégoire Delacourt
Pages : 185
Genre : Fiction
Ma note : 3.5/5

Résumé Goodreads :

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

 

Impossible, depuis sa sortie l’an passé, de ne pas avoir pris connaissance de ce petit roman-succès de Grégoire Delacourt! Sur les blogs, sur les tablettes des libraires, dans les magazines, La Lites de mes envies s’est constamment pointée sur mon radar, jusqu’à ce que je cède finalement à sa sortie en format poche.

Je l’avoue, je partais avec un préjugé défavorable; j’étais certaine d’avoir affaire à un roman trop plein de sentiments, mais j’ai finalement trouvé l’ensemble plutôt subtile. Charmant à ses heures, on y perçoit des petits moments d’humour, d’amour et de tendresse, mais aussi de colère, de tristesse et d’amertume. Le tout sans mettre de côté l’histoire, qui défile à pleine vitesse dans une écriture simple mais fluide.

Au final, j’étais plutôt satisfaite de la conclusion, bien que les derniers mots (avant les derniers courriels) m’aient laissé un drôle de goût dans la bouche. Je n’en dis pas plus pour laisser un peu de surprise aux futurs lecteurs, sauf ceci : bien que ces quelques mots sonnent très vrais, j’aurais simplement espéré un petit quelque chose de plus. Mais somme toute, je suis certaine que ce dernier passsage permettra à plusieurs lecteurs de s’y reconnaître, et d’apprécier d’autant plus le roman. Pour ma part, j’en ai trouvé la lecture fort agréable, assez pour avoir envie de lire à nouveau Delacourt dans un futur proche.

1 Comment

  1. J’avoue avoir le même parti pris que toi… je n’aose pas trop le lire, de peur de trop de gna gna et de clichés… Mais bon, peut-être!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *